[ Tutoriel ] Réalisation d’une bannière 3D

Je crois que j’en arrive à un point où je sais plus sur quoi écrire. Çà a un côté un peu flippant, je vous l’accorde, mais je vais essayer de voir comment arranger çà. En ce moment je travaille sur une version plastique et résine du Capitaine Tycho des Blood Angels, j’ai donc pensé que vous expliquer comment j’avais réalisé sa bannière dorsale ferait un bon article pour la résurrection de Fan’ Fig’.

Pour réaliser cette bannière, il vous faudra :

– du Milliput

– de la carte plastique

– des tubes de laitons pouvant s’emboîter l’un dans l’autre

– du silicone ( ou a défaut du Siligum )

– de la vaseline

– du talc

– un Clay Shaper

– des Legos

Allez, il est temps de commencer.

 

1] Création de la matrice

A] Le fond

Avec 3 morceaux de carte plastique ( venant d’une carte d’un célèbre cinéma dans mon cas ) je commence par créer un genre d’espace délimité. Sachez que cette étape n’est pas obligatoire, mais elle permet d’éviter de trop perdre de matière pour la suite.

Après avoir vaseliné le support, je viens poser une boulette de Milliput, que je viens écraser grossièrement à la main puis avec une section de tube.

 

J’attends que la pâte prenne un peu et je viens poser le gabarit de la future bannière pour marquer la pâte.

 

 

Une fois le Milliput dur, on le décolle, le découpe en suivant les marques laissées par le gabarit et le fixe sur un bouchon de champagne avec de la patafix.

Je viens ensuite poser une boulette de Milliput en haut à gauche, que j’écrase.

 

 

J’attend que la pâte prenne, et je découpe le petit rectangle avec une vieille lame d’X-ACTO. Notez que l’épaisseur doit être marquée, mais pas trop – 0.5mm dans mon cas.

 

Je continue avec la bande transversale. Je commence comme d’habitude avec un boudin de Milliput, que j’écrase.

 

 

Même méthode que pour avant, j’attends que la pâte prenne et je viens découper les limites de la bande – d’abord celle du haut, puis celle du bas. Voici une petite astuce pour avoir une épaisseur constante : découpez la partie haute comme bon vous semble et marquez ( en mesurant ) les deux extrémités de la bande du bas. Les deux marques serviront de guide à votre lame.

Je continue de jouer sur le relief, la bande est donc deux fois moins épaisse que le rectangle.

 

 

B] L’aile

Je commence par poser un boudin de pâte prenant à forme que je désire faire, que j’écrase.

 

 

Sans attendre, je viens découper grossièrement la forme que je veux obtenir puis je l’affine avec un Clay Shaper. Une fois le Milliput polymérisé, je mets un petit coup de papier à poncer pour avoir une surface impeccable.

Je passe ensuite aux plumes. Je sais que l’on a déjà vu plusieurs façons d’en faire, mais en voilà une de plus.

Je commence par poser une boule de Duro que j’étale.

 

 

Sans attendre, je découpe la forme de la plume avec une lame humide, dans laquelle je viens faire des stries pour donner un peu de texture. Les autres plumes sont faites via le même précédé. Attention à bien marquer les différentes plumes, la future bannière n’en sera que plus belle.

C] Le sang

Tout démarre avec une boulette de Milliput écrasée.

 

 

Je dégrossis ensuite la forme basique, que je détaille un peu plus à l’aiguille, avant de la mettre en forme au Clay Shaper. Notez que ce ‘gabarit’ doit être très peu épais. Une fois dur, je l’affine encore au papier à poncer avant de lui donner du volume.

 

 

Pour cela, je pose une boulette de Milliput que je fond au bas de la goutte.

 

 

De profil, nous voyons que le volume n’est pas constant, comme si la pâte formait une vraie goutte. Pour éviter l’effet ‘trop plat’, je rajoute une boulette sur le haut de la goutte que je viens fondre aux volumes existants.

Les deux autres sont faites de la même façon.

 

 

 

D] Le crâne

Je passe ensuite au crâne. Comme d’habitude la base est une boulette de Milliput écrasée.

 

 

Je découpe ensuite vaguement la forme, que je détail un peu et que j’affine au Clay Shaper. La forme va me servir de gabarit même si celle-ci n’est pas définitive.

Je viens poser une boulette de Milliput pour donner un peu de volume au crâne. Dans un premier temps, je m’arrête sous les pommettes, puis je m’occupe du haut de la mâchoire.

 

Celle-ci doit être légèrement arrondie. Comme celle-ci est un peu longue, j’attends que la pâte durcisse, et j’ajuste sa taille avec une lame.

Il est temps de passer aux dents. Un peu de pâte sous le volume précédent a laquelle je donne le même arrondi, et que j’ajuste.

Avec une vieille lame, je marque ensuite les dents. Une fois que la pâte a prit, je pose une mini boulette au dessus d’une dent que je viens fondre en un petit cône.

 

Je répète l’opération pour toutes les dents. La matrice est terminée. Il est temps de passer au porte-étendard !

 

 

 

II] Le porte-étendard

Dans mon cas, il sera fixé sur le pack dorsal d’un Astartes, mais libre à vous d’adapter suivant vos besoins.

Je commence par percer le pack dorsal, puis je colle un tube en laiton à peine plus long que la hauteur de la bannière.

 

 

Je colle ensuite une autre section de tube ( environ 1/3 de la longueur de la grande ) à la base. Au milieu d’un tube d’un centimètre plus grand que la largeur de la bannière, je colle une section de tube d’une longueur égale à 1/6 de la plus petite.

L’étape suivante consiste à la percer, de placer un anneau comme indiqué et de coller le tout en place.

Je colle ensuite l’anneau sous la barre transversale, ainsi qu’un deuxième au-dessus et pour finir le raccorde avec du Milliput. Je colle ensuite deux sections de tube aux extrémités de la barre transversale que je finis au Milliput.

Pour la fixation, je pose une boulette de Milliput à la base du porte-étendard, que j’étale à la base.

 

 

J’attends un peu et je découpe la base en carré. Une fois le Milliput dur, j’applique et fond de petites boules de Milliput pour faire des rivets.

 

 

III] Le moulage

Vous vous en doutez, coller bêtement la bannière au support risque de donner un effet carton des plus déplorable. Je viens donc fixer la bannière sur un bout de carte plastique, auquel j’ajoute deux petits rectangles au dessus des coins hauts droit et gauche. Avec des Legos je prépare une délimitation en vue de l’étape suivante.

J’applique ensuite du silicone au pinceau sur la bannière de façon à éviter les bulles. Je mets ensuite les Legos en place et je coule le reste du silicone.

 

Si vous n’avez pas de silicone, l’alternative consiste a utiliser du Siligum pour réaliser cette prise d’empreinte.

 

IV] La mise en place

Une fois que le silicone à bien prit, je talc le moule et le rempli de Milliput.

 

 

Le silicone n’adhérant pas, je vous avoue que cette étape n’est pas évidente. Une des solutions pour remédier à ce problème et de laisser reposer la pâte 30/35 minutes avant, de remplir le moule, d’attendre une quinzaine de minutes et de la démouler et de la mettre en place sans attendre. Pour cela, on utilise des deux petites extensions, pour centrer la bannière en place.

Je profite aussi que la pâte soit encore suffisamment molle pour casser la rigidité et donner un peu de mouvement à la bannière. Je mets ensuite l’ensemble sous une lampe pour obtenir une bannière bien rigide. Avec un scalpel, je viens biseauter l’ensemble des côtés de la bannière pour lui donner un effet de finesse.

Si le besoin s’en fait sentir, je renforce les points de contacts avec de la super glue et fais sauter les deux attaches. On pourrait simplement les dégrossir, mais je trouve que le fait de les virer pour les refaire est moins pénible. Je viens donc poser un peu de Milliput que je ponce une fois dur. Pour finir, on reprend les détails que notre moulage aurait abîmés.

Et voilà la bannière finie !

 

 

 

Un autre exemple de bannière réalisée par la même méthode dont voici la matrice. Notez que les boules ont été incorporées après le moulage.

 

 

Une pensée pour toutes celles qui prenne soin de moi et je ne mérite pas Floriane, Florine, Magalie et Roxanne. Merci..

Ce contenu a été publié dans Blood Angels, Space Marines, Tutoriel, Tycho, Warhammer 40K, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à [ Tutoriel ] Réalisation d’une bannière 3D

  1. Tuloup dit :

    Salut,
    un petit message pour te saluer et te féliciter pour tes travaux. J’ai découvert ce que tu faisais grâce au dernier numéro de Fan Fig et je suis agréablement surpris par la qualité d’écriture des articles, et la précision de tes petits modelages. Je vais fouiner un peu plus dans les profondeurs du blog 🙂

    Cyril

    • NieLs dit :

      Merci beaucoup.
      Les articles me prennent un max de temps, çà fait plaisir d’avoir des retours dessus. Surtout de ce genre là.
      N’hésite pas à fouiner – même s’il n’y a pas grand chose – le blog est là pour çà ou même à en parler autour de toi. C’est bête à dire, mais çà motive à écrire de voir que l’on est suivis.

      A bientôt =)

  2. Koen dit :

    Hi, my chrome browser has a lot of trouble translating your page. Can you add translations or maybe find an other way that i can enjoy your articles?
    the pictures look great!

  3. Tenrai dit :

    J’admets que c’est un domaine que je ne connais pas du tout. C’est pour ça qu’en regardant ici et là sur ton site, je ne visualisais malgré tout pas bien de quoi il s’agissait..J’ai trouvé cet article là intéressant. (Et de toute manière, comprendre une démarche, c’est toujours intéressant.)
    Je ne peux que dire maintenant que ça a la classe ce que tu fais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *