[ Tutoriel ] Cape en fourrure

Nous allons voir comment créer une cape en fourrure à poils ras, genre une peau de loup. Celle-ci se fait en deux parties: nous verrons d’abord comment réaliser une cape en peau, un peu lourde, qui servira de support à la fourrure.

I] Confection de la cape :

On commence par placer une boulette de Milliput d’au moins 18mm de diamètre entre deux feuilles de plastique souple ( type pochette en plastique ) préalablement vaselinées. Le Milliput ne doit en aucun cas coller, n’ayez donc pas peur de trop en mettre.

 

 

Cette boulette sera aplatie avec les doigts, pour éviter qu’elle soit trop régulière. Essayez d’obtenir la plus grande surface possible en gardant une épaisseur d’au moins 1mm. Une épaisseur plus fine rendrait la cape trop fragile.

 

 

 

Après avoir laisser poser la pâte une quarantaine de minutes, pour la raffermir, décollez là de la feuille plastique, puis découpez un V sur l’un des côtés. Comptez environ 18mm de long et 3mm de large. Ces mesures seront affinées plus tard.

 

 

 

Mettez ensuite la cape en position sur les épaules de votre figurine ( ici un Space Marine ) puis marquez à leur niveau. Profitez en pour marquer la hauteur de la cape, qu’elle ne traîne pas sur le socle.

 

 

On repose la cape a plat sur le plat de travail, et on découpe une forme un peu géométrique, mais pas régulière.

 

 

 

 

 

On remet la cape en place, pour s’assurer que la cape n’est pas trop longue ni trop large. Si c’est le cas, ajustez la en conséquences.

 

 

 

 

Retour sur le plan de travail, cette fois ci pour abîmé légèrement les arêtes. Pour ce faire, découpez des triangles plus ou moins larges et longs. N’en faites pas trop et évitez la symétrie. Si cette étape n’est en rien obligatoire, elle ajoute un peut de cachet à la réalisation.

 

 

 

Remise en place sur la figurine, définitive cette fois ci. Aplatissez légèrement l’encolure sur les épaules pour fixer la cape. De base, le Milliput prend un certain tomber, marquez légèrement ces plis à l’aide d’un Clay Shaper. N’en faites pas trop, la cape est censé simuler du cuir, ou une peau de bête, une étoffe plutôt lourde.

Une fois durcie, décollez la cape, et placez là sous une lampe pour la ‘cuire’ et la rendre encore plus dure.

 

Etape optionnelle – la cape en patchwork:

Sur l’envers, et à l’aide qu’un marqueur fin, divisez la cape en plusieurs parties. N’en faites pas trop et privilégiez les grandes zones.

 

 

 

 

Marquez les traits avec une aiguille puis une lame d’X-Acto en appuyant doucement et en plusieurs passages. Faites attention a ne par forcer, pour ne pas casser le support.

 

 

 

 

On ponce pour enlever le marqueur et donner un peu de rugueux a l’envers de la cape.

 

 

 

 

 

On passe à la couture. On roule une boulette de Millput en un fin fil..

 

..qui sera coupé en petits bouts d’1 à 2mm de long.

 

 

On applique ensuite ses minis bouts de fil pour ‘ attacher ‘ les zones dessinées plus hauts. Pensez a éviter la régularité, vous pouvez les mettre droit, de travers et varier les inclinaisons. Répétez cette étape sur toutes les zones.

 

 

 

 

II] Réalisation de la fourrure :

Dans mon exemple, je pousse le vice au maximum. Comme j’ai découpé l’envers de la cape en patchwork, il est normal que la fourrure le soit aussi sur l’endroit. Visuellement, cela va se traduire par une différence dans le sens des poils. Notez que rien ne vous oblige à faire pareil, et faire toute la cape avec les poils dans le même sens.

On commence par retracer les zones du patchwork sur l’endroit de la cape.

 

 

 

 

 

On fait ensuite des petits cônes avec du Duro…

 

 

 

 

…que l’on applique sur le bord de la cape ( 019 ). Ne les faites pas dépasser, ou très peu, on travail sur une peau de loup, ou en tout cas sur du poil ras.

 

 

 

 

A l’aide d’une aiguille pas trop fine et enduite de vaseline, on va venir marquer les cônes de petites stries, simulant les poils. Evitez de les faire trop droites et parallèles. Variez les directions, pour suggérer des poils un peu emmêlés. Pour ne pas ‘ déchirer ’ le Duro, l’inclinaison de votre aiguille doit être inférieur à 40° et toujours bien lubrifiée.

 

 

On répète l’étape en appliquant de nouveaux petits cônes, en prenant soin de couvrir les mèches du dessous d’environ 1/3.

 

 

 

 

 

On les marque de la même manière, puis on recommence de façon a couvrir toute la première zone. On laisse durcir avant de passer a la suite.

 

 

 

 

On procède de la même façon pour la zone d’à côté. Notez que vous pouvez placer tout vos cônes et tous les détailler dans la foulée.

 

 

 

 

 

Si vous optez pour cette solution, pensez a bien commencer le détaillage par les cônes du dessous.

 

 

 

 

 

La deuxième zone finie, on laisse de nouveau durcir.

 

 

 

 

 

La troisième zone est beaucoup plus grande que les précédentes. La ‘ mise en poil ’ se fera donc en deux fois, pour garder au maximum l’élasticité du Duro.

 

 

 

 

On laisse durcir puis on couvre la deuxième moitié jusqu’en haut. On relaisse durcir avant de continuer.

Note : je laisse durcir mon Duro entre chaque zone car j’ai tendance à être assez maladroit. Rien ne vous empêche de tout faire d’un coup, mais travaillez votre Duro en petite quantité, celui-ci perdant relativement vite sa tendresse.

 

 

Pour avoir un rendu un peu plus propre au niveau du haut de la fourrure, nous allons réaliser un genre de col, simulant la peau qui se serait pliée. Pour cela, on commence par poser un boudin de Milliput…

 

…puis de l’aplatir.

 

 

 

De la même façon que l’on a abîmer les bords de la peau, nous allons légèrement marquer ce bout de peau.

 

On enlève ensuite l’excédant puis on arrondi à peine le bord.

 

 

Enfin, on place une boulette de Milliput au niveau du picot servant à fixer le backpack du Marine.

 

 

 

Boulette qui sera marquée par le backpack au préalablement vasiliné, puis mis en place. On enlève ensuite les bavures de Milliput avant qu’il ne durcisse.

 

 

 

La cape finie…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

…et en place.

 

 

 

 

 

 

 

Voici un autre exemple obtenu avec la même méthode.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cours de ce tutorial, c’est une cape qui a servie de support, mais en appliquant la même méthode, a peine adaptée, nous pouvons également réaliser des pagnes en fourrure ( ou n’importe quoi d’autre.. ).

Incoming search terms:

  • comment faire des capes de fourrures pour les spaces wolf
Ce contenu a été publié dans Space Marines, Space Wolves, Tutoriel, Warhammer 40K, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à [ Tutoriel ] Cape en fourrure

  1. Marielle dit :

    Très détaillé Niels, un travail de précision !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *